Identification

Contact

Front de Libération Télévisuelle
27 rue Haxo
75020 Paris

Reseau

Recherche

:: Articles > Commentaire ::

L’extravagante histoire du site Internet qui piégea TF1 puis M6

par Guillaume Matthias

Un soir de juillet sur TF1, l’émission Incroyable mais vrai !, présentée par les grandes flèches que sont Bruno Roblès, Jean-Pascal et Sophie Favier, est diffusée et suivie, ce jour là, par près de 3,4 millions de Français de 23h00 à 00h30. Aucun intérêt de savoir cela me direz vous... si ce n’est que l’équipe de l’émission lance leurs sujets sur les ondes sans se douter une seule seconde que l’un de leur reportage est totalement bidonné par une troupe amateur issue du Web : la Crobard Team... Plutôt interloquant n’est ce pas ? Et encore, cela n’est rien à côté de la succession incroyable des événements qui ont permit à cette situation d’exister et qui démontre une fois encore à quel point la télévision peut, parfois, nous raconter n’importe quoi... Heureusement que tout le monde ne boit pas encore de Coca-cola et que certains se permettent de sonner les cloches à ces grands "Seigneurs" de la télévision...

Pour la petite histoire, la Crobard Team, qui existe depuis 1999, est un groupe qui se compose de plusieurs artistes humoristes, sévissant sur Internet via leur Webzine. Site sur lequel figure une rubrique totalement fictive proposant des "marginaux" et autres "exclus de la société" à la location pour animer toutes sortes de soirées : la Destroy-Escort. A la recherche d’un sujet bien intellectuel pour agrémenter l’émission Incroyable Mais Vrai ! l’équipe de journalistes en charge de ce dur labeur tombe sur la page de la Destroy-Escort, n’imagine pas une seule seconde qu’il s’agisse d’un gag et s’empresse de contacter les auteurs afin de leur proposer, le plus sérieusement du monde, de faire un reportage sur eux.

Comptant alors sur le manque d’éthique et de rigueur flagrant des journalistes ou de leur incompétence (au choix), la Crobard Team décide d’élaborer un canular en jouant le jeu jusqu’au bout, créant donc de toute pièce la Destroy-Escort qui n’était jusque là qu’un simple délire sur Internet. Les humoristes mettent alors en scène un faux vernissage (avec des amis jouant les figurants) d’un artiste fictif ayant payé pour être dérangé par l’intervention de 2 faux punks (pour donner du piquant à sa soirée), le tout à l’intention des journalistes.


" Punk is not dead !!! "

Nos joyeux farceurs professionnels ont ensuite gardé le silence pendant plusieurs mois en attendant la diffusion de leur canular : le lundi 12 juillet sur TF1 dans Incroyable mais vrai ! (voir vidéo plus bas). Denis Vincenti, rédacteur en chef de l’émission se défendra, par la suite (une fois le canular révélé par les Marcel Beliveaux en herbe eux-mêmes) sur Europe 1 avec des excuses fumantes et fumeuses, bien évidemment remplies de mauvaise foi. Tandis que la Crobard Team assure qu’aucune mauvaise intention n’était derrière ce canular, seulement une volonté de mettre, légitimement, le doigt sur un grave problème des médias : ceux-ci peuvent être totalement irresponsables et relayer de fausses informations avec la plus grande facilité et le moins de scrupules possibles même s’il s’agit de sujets dit "légers". Car, qu’est ce qui nous dit que cette même rédaction n’emploie pas la même "rigueur" pour des sujets plus sérieux ? Rien, en fait...

Mais l’histoire de s’arrête pas là, puisqu’en 2004, la Crobard Team piège une nouvelle fois une chaîne nationale. En effet, le 30 décembre, la Crobard Team est de nouveau contactée via leur site Internet, relatant pourtant l’aventure avec TF1 (c’est le plus beau de l’histoire). Nos joyeux drilles avaient cette fois élaboré un scénario totalement farfelue pour le magazine de société "Affaire de familles" diffusé sur M6. L’histoire d’une orpheline catholique pratiquante se retrouvant hébergée chez un couple de punks, son père étant un gendarme mort en défendant un champs d’OGM. Ce n’est que lors du comité de rédaction pour la présentation du reportage que la supercherie sera découverte par les journalistes, évitant à M6 de diffuser le canular dans son émission in extremis...

LA VIDEO :


(cliquez sur l’image)


-  Emission de Morandini (Europe 1) sur l’affaire avec une confrontation Sand/ Denis Vincenti

- 
Réagir sur le forum du FLT

- Suite de l’affaire, dans un entretien avec le FLT lundi prochain...


POUR EN SAVOIR PLUS :


- Site de la Crobard Team

- Page de "Destroy Escort" (hoax)

- Lien direct sur les explications du premier canular (TF1)

- Lien direct sur les explications du 2ème canular (M6)

- Page web de "Incroyable mais vrai"