Identification

Contact

Front de Libération Télévisuelle
27 rue Haxo
75020 Paris

Reseau

Recherche

:: Chroniques > Editorial ::

Novembre 2005

par Tonks

En rétrospective, on dira que l’année 2005 fut l’avènement des séries en France. Il fallut presque 10 ans (lancement d’Urgences sur France 2) pour que les séries obtiennent leurs galons d’or et soient enfin diffusées en Prime Time. Je ne parle évidemment pas des séries françaises, toutes monotones et monolithiques, du style policier que nous injecte à haute dose TF1 depuis 15 ans.

Grâce à Lost, Desperate Housewives, NCIS, Without a Trace ou les 4400, les amateurs de séries ont la part belle. Un élément commun à ces séries tout de même, elles sont fédératrices, diffusées sur le hertzien et en VF à l’exception de Desperate Housewives bénéficiant d’un traitement de faveur avec une diffusion en VOstf sur Canal +.

Mais cela faisait 10 ans que les chaînes du câble comblaient les amateurs de séries, que cela soit Téva (à ses débuts), Série Club (jusqu’en 2001), Paris Première (jusque l’année dernière) ou Jimmy (jusqu’au licenciement d’Annette Blicq et l’arrivée de la Rochefoucault). Malheureusement depuis l’apparition du monstre médiamétrie, en 2001, sur le câble et le satellite, toutes ces chaînes sans exception ont dû, bon gré mal gré, oublié leurs cibles : ceux qui paient pour un service en plus. Service dorénavant offert par Canal + ou le bouquet TPS ; ils ont compris qu’il fallait garder les diffusions de séries en VOstf, en utilisant la version multilingue pour contenter tout le monde.

Mais ce service rendu par des bouquets, qui au départ n’étaient pas sensés l’offrir, ne fait rendre le constat que plus amer. Comment expliquer qu’une chaîne comme Jimmy, qui a pourtant pour niche un public de sérievores, donc un public de connaisseurs et qui préféreraient presque éteindre leur télé que subir une VF, souvent catastrophique par ailleurs, cette chaîne là, se permet de diffuser ces séries uniquement en VF. Quel intérêt pour le téléspectateur avisé qui paie pour cette chaîne.

Et ceci sans compter qu’elle fournit uniquement la VF pour des séries elles-mêmes issues du câble américain, comprenez par là des séries « très ciblées », très particulières, très libres, un peu comme pouvait l’être Sex and the City sur le sujet du sexe dans une Amérique puritaine.

Les dernières victimes de cette politique : Touching Evil, odieusement renommé Les Forces du Mal mais surtout dans un très proche futur : Rescue Me. Une série créée par Dennis Leary, dont la précédente série, The Job, a toujours été diffusée en VOstf sur Jimmy. Peut être que La Rochefoucault aurait dû regarder sa précédente série pour comprendre la nécessité d’offrir Rescue Me en VO, Les dialogues incisifs et surtout à double sens sont souvent intraduisibles sans perte de sens.

Et à côté de ça, les séries à grand public se voient octroyer une VOSTF. Or tous les récents sondages montrent que la grande majorité des téléspectateurs regarderont plus en VF qu’en VO ; un gâchis financier pour des séries de qualité plus que moyenne au détriment de séries dont la qualité a été saluée par les critiques américaines et internationales et qui elles ne touchent qu’un public restreint faisant l’effort de regarder les séries en VOstf.. Mais tout n’est pas noir, on a encore (pour combien de temps ?) quelques bijoux en VM : The Shield, Spooks, The Practice, the Collector ou Will and Grace.

Encore plus étonnant, Jimmy fait partie du groupe Canal, là où Canal + a parfaitement compris que les séries à niche doivent être diffusées en VOSTF pour satisfaire les véritables amateurs de séries, Jimmy échoue lamentablement. Pour preuve qu’il existe des chaînes intelligentes, Sci Fi France a sondé ses potentiels téléspectateurs et a donc prévu au moins 15% de programmes en version originale au vu de leurs demandes. Au résultat, la série de SF que tous plébiscitent, Battlestar Galactica 2004 pour la nommer, sera diffusée pour toucher tout le monde en version multilingue.

Ainsi en novembre, ne vous branchez pas sur Jimmy ou France 4 pour regarder une lamentable VF de Rescue Me ou du Docteur Who 2005. Attendez bien gentiment le 2 décembre, pour les chanceux qui ont CanalSat, et branchez-vous sur le canal réservé à SciFi et profitez de cette grande série de SF qu’est Battlestar Galactica, nouvelle mouture. Et Dès maintenant, vous pouvez regarder FoxLife qui propose la VM et prenez plaisir à regarder Huff. Votre seule solution pour voir ces séries détruites par la VF, c’est de les acquérir en DVD à moins que vous décidiez de sombrer du côté obscur de l’illégalité.



Warning: Use of undefined constant abo - assumed 'abo' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/clients/8f1039ec5147650d5d7c96aa8827573b/web/v6/ecrire/public/evaluer_page.php(53) : eval()'d code on line 122

Commentaires

Il n'y a pas de commentaire à cet article
- Ajouter un commentaire