Critique des meilleures nouvelles séries télé (et des autres)
Regarde critique sur les séries TV actuelles
Bilan -

Notre classement des meilleures séries à regarder ces mois derniers

Les 36 Meilleures Séries du Moment (et 8 Séries Moins Top)

Par Jéjé, le 3 juillet
Par Jéjé
Publié le
3 juillet
Facebook Twitter
On s’était lancé comme défi de regarder toutes les séries américaines diffusées au cours du semestre (ce qui explique la légère diminution de textes publiés au cours de la période).

Et nous sommes très heureux d’annoncer qu’à 2000 notes (et 125 séries) près, nous avons réussi notre pari.

Le classement des meilleures séries du semestre

tableau rouge 2017.1

(Presque) Comme tout le monde

Avec l’augmentation vertigineuse du nombre de séries produites aux US depuis quelques temps et notre esprit qui n’a jamais cessé d’osciller entre la mauvaise foi et le complexe de supériorité, on attendrait d’un TOP 10 perdusien des meilleures séries du moment qu’il soit une liste baroque de pépites improbables et méconnues.

Et pourtant, à première vue, comme l’année dernière, à la même époque, nous voici avec un haut de classement archi consensuel, qui ressemble aux nominations des Golden Globes avec leurs lots de dramas sérieux Very Prestige TV et de nouveautés qui brillent dans la nuit.
Et cette fois-ci, pas de Real Housewives pour affirmer une quelconque identité.
Il y a bien The Middle, mais après tant d’années sur les marches du podium, elle ne peut à elle seule atténuer le sentiment de notre participation à un chœur des louanges un peu myope.

s1 2017 the leftovers

On va s’en remettre, hein, d’autant que The Leftovers et The Handmaid’s Tale sont parmi les saisons les plus mieux notées depuis l’histoire de nos tableaux et qu’on pourrait vous vanter avec un enthousiasme sans faille les mérites des huit autres pendant des heures [1].

En regardant le tableau de la fin 2016 avec un TOP 10 constitué uniquement de comédies moins "évidentes", on se dit qu’il a des raisons de calendrier à tout ça : avec la deadline pour les Emmys fixée au début du mois de juin, les diffuseurs jouent toutes leurs cartes prestigieuses au même moment et qu’il y ainsi plus de chance de trouver au premier semestre de la Prestige TV réussie au vu de la quantité déversée...
Et de la Prestige TV comme The Leftovers, The Handmaid’s Tale ou Big Little Lies, on en redemande [2].

On se dit aussi qu’avec l’offre pléthorique actuelle, on finit par ne découvrir que des séries qui fonctionnent dès les premiers épisodes sur des chaînes qui ont fait leurs preuves dans le passé (HBO, FX...) ou sur les plateformes de streaming récentes, attirés que l’on est par leur côté "transformateurs du secteur" et des réussites artistiques indéniables (Netflix, Amazon, Hulu...).
Parce que le temps n’est pas extensible, on ne s’est pas intéressé (ou a pensé pouvoir remettre à plus tard) ce qui s’est passé sur de nombreuses petites chaînes de basic cable : au doigt mouillé, on a regardé 20 à 25% de l’offre des networks, des grosses pointures du streaming et du Premium Cable. En ce qui concerne le dit Basic Cable, on tourne à 5%, et on n’a pas regardé Underground sur WGN, on n’a pas regardé Green Leaf sur OWN, Lopez sur TVLand, Angie Tribeca sur TBS, 12 Monkeys [3] sur Syfy...

Finalement, une spécificité de ce tableau dans ce contexte, c’est l’absence de trois grosses pointures de la production dont/que tout le monde parle/regarde :
— Fargo (personne n’a dépassé les premiers épisodes d’une saison qui semblait partie pour un remake sans souffle de la première)
— Twin Peaks, parce que comme le dit Drum, le seul à la regarder, Ta Gueule David Lynch, T’es Moche
— Better Call Saul (là, y’a pas vraiment d’explication...)

TOP 10 Bis

Un gros intérêt de ce tableau réside probablement dans les séries que l’on a classées de la 11ème à la 20ème position. Ce sont des séries qui ont beaucoup moins fait parler d’elles, qui n’auront jamais l’étiquette "chefs d’œuvres absolus" , qui ne draineront pas une cohorte de fanatiques dévoués, mais qui, progressivement et discrètement, en s’appuyant sur les formats éprouvés du récit sériel, tissent des univers et des groupes de personnages divers, originaux et attachants.

s1 2017 one day

Donc, si après les mastodontes du TOP 10, il vous reste du temps, regardez du côté du personnel d’une grande surface, d’actrices hollywoodiennes vieillissantes, de la famille cubano-americaine d’une ado lesbienne, de flics amusants de Brooklyn, c’est la garantie de trouver le plaisir des "bonnes séries".

L’absence la plus honteuse du TOP 10

s1 2017 black sails
Black Sails - Saison 4

La déception perdusienne de l’année

s1 2017 grey anatomy
Grey’s Anatomy - Saison 13

La désannulation la plus savoureuse du semestre

s1 2017 timeless
Timeless - Saison 1

"Toutes" les séries de début 2017

tableau bleu 2017.1

Jéjé
Notes

[1Tiens, ça fait longtemps qu’on n’a pas fait un podcast...

[2Sauf Big Little Lies, parce que ces huit épisodes se finissent parfaitement et toute suite leur serait très probablement préjudiciable.

[3Ah si, le p’tit nouveau...