Critique des meilleures nouvelles séries télé (et des autres)
Regarde critique sur les séries TV actuelles
Bilan -

Notre classement des meilleures séries à regarder ces mois derniers

Les 28 Meilleures Séries du Moment (et 8 Séries Moins Top)

Par Jéjé, le 22 décembre 2016
Par Jéjé
Publié le
22 décembre 2016
Facebook Twitter
Et voici les derniers tableaux de pErDUSA de la télévision pré-Trump. Profitez-en. Il est probable que dans six mois, à la place de Shameless, vous trouverez en vignette Duck Dynasty, qui aura pris la tête d’un TOP 10 composé de MacGyver, Last Man Standing, Blue Bloods, 2 Broke Girls, The O’Reilly Factor, la série documentaire The Man in the High Castle, le reboot de Walker Texas Rangers, Survivor : Alt-Right vs Tea Party et... The Middle.

Bon sang, c’est affreux. Il est évident que tous les Heck ont voté Trump.

Même Sue.

C’est affreux.

Le classement des meilleures séries du semestre

IMG/png/meilleures series fin 2016.png

Rire pour ne pas pleurer

Le TOP 10 de cette deuxième partie de l’année est intégralement constitué de comédies.
(Si on accepte que le terme « comédie » recouvre tout ce qui n’est pas le « drama » classique, la catégorie reine du monde des séries télé, simple à définir (épisode de 40 minutes ou plus avec des personnages sérieux dans des situations sérieuses) et qui a souvent peuplé les plus hautes marches de nos tableaux, l’année dernière encore, avec The Leftovers et Mr. Robot, deux dramas « purs et durs » qui ne donnent jamais envie de sourire, The Americans, il y a six mois.)

Huit d’entre elles sont construites autour d’un personnage principal féminin (oui, Fiona Gallagher est le personnage principal de Shameless US) ou d’une personnalité féminine, les deux autres étant centrées sur un gay australien (Please Like Me) et sur un cheval (BoJack Horseman) et six ont des femmes pour showrunner : Full Frontal, Jane The Virgin, Orange is the New Black et Crazy Ex-Girlfriend, évidemment, mais aussi Shameless (Nancy Pimental depuis 2 saisons) et Casual (Liz Tigelaar).

(La tendance dépasse le haut du classement puisqu’aux dix places suivantes, on trouve 6 autres comédies et 5 séries centrées sur des femmes.)

full frontal

Et pour la première fois, la première marche n’est pas occupée par une série.

Il faut croire qu’en ces temps où la parole politique qui s’autorise les propos les plus sexistes, misogynes et réactionnaires obtient un large succès électoral aux USA et en France, pErDUSA a trouvé refuge devant une télévision qui en valorisant un esprit progressiste a produit des œuvres parmi les plus originales, drôles, déchirantes, intimistes, militantes et salutaires de ces derniers mois.

Le Hype qui fait Pschitt

Le semestre dernier, notre classement était plutôt raccord avec la conversation sériphile du net. Cette fois-ci, les séries qui ont cumulé « hype » et « célébration critique » depuis la rentrée ont peiné à nous intéresser, particulièrement du côté des nouveautés.

On aurait aimé aimer Atlanta et Insecure, deux oeuvres aux voix singulières dans la production actuelle et qui ont eu un écho assez retentissant, particulièrement la série portée par Donald Glover, mais force est de constater qu’elles ne nous ont pas complètement convaincu [1].

Pour paraphraser Ju, "c’était... chiant !".

atlanta

On n’attendait pas grand-chose de Westworld, ceux qui ont regardé n’a manifestement pas été agréablement surpris.
Quant à Stranger Things, si c’est la seule série que tous les rédacteurs·rices ont regardé, elle ne semble pas avoir provoqué plus qu’un intérêt poli et sympathique. Y’a pas eu de quoi s’enthousiasmer, pas de quoi s’énerver…

Du côté des séries bien installées, la surprise vient de Transparent dont les 2 premières saisons avaient figuré dans notre TOP 10 et qui cette fois-ci a lassé une bonne partie de ses supporters perdusiens. Le chiffre 3 ne porte pas non plus bonheur à You’re The Worst qui après avoir été la série regardée par le plus de rédacteurs·rices en 2014 et dans le haut du classement, n’intéresse tièdement qu’une moitié d’entre nous

Quand ça veut pas, ça veut pas

On aurait aimé aimer les nouvelles séries des networks.
(On [2] est toujours sur la position que les « vraies » séries, ce sont celles des networks, celles qui rassemblent en masse…) Mais le constat est brutal.

timeless

Seules trois séries de la rentrée ont intégré le tableau. This Is Us semble la plus prometteuse (en 13ème position) mais The Good Place accroche difficilement la 25ème place et Timeless n’est même pas dans le TOP 30.

Toutes les séries de fin 2016

IMG/png/series du moment fin 2016.png.png

En vrac

–- Ju est le dernier à regarder encore Arrow. Mais il est possible que plusieurs d’entre nous reprennent pour comprendre ce « B+ » intrigant.
— Un seul A (et encore c’est un « A- ») pour Blackie.
— Feyrtys a regardé 31 séries des 34 du tableau rouge et les toutes les séries du TOP 20.
C’est sacrément efficace le Roller Derby pour libérer du temps pour les séries...
— Iris est la seule à avoir regarder la dernière saison de Rectify, à laquelle elle a mis son seul « A+ ». C’est elle qui incarne désormais la sagesse et la maturité à pErDUSA.
— Grosse, grosse gamelle pour UnReal, qui récolte le titre de "série perdusienne de l’année" (dézinguée cette année, adulée la saison précédente).
–- Manifestement, Nico n’aime pas les femmes drôles (il n’a pas vu une seule série du TOP 10). C’est notre Jerry Lewis à nous ("I don’t like any female comedians…a woman doing comedy doesn’t offend me but sets me back a bit. I, as a viewer, have trouble with it. I think of her as a producing machine that brings babies in the world." - 1998)
— Si vous ne devez regarder que deux épisodes diffusés en 2016, précipitez-vous sur 7.05 - Le Retour et 7.06 - Momie de Profilage (trop fiers !!)

pErDUSA, le spin-off

IMG/png/series du moment fin 2016.png

Another TOP 10

Feyrtys et Jéjé ont regardé tous les deux dans leur coin 10 séries.
Réunies, elles constituent un ensemble assez pertinent et pourraient constituer une version alternative de ce que la télé US a eu de très bon à offrir ce semestre.

the exorcist

On y trouve une majorité de dramas (dont probablement les deux nouveaux meilleurs, Queen Sugar et The Exorcist), quelques comédies douces amères très réussies, Pitch, l’autre série (la bonne) du créateur de This Is Us.
Et Zoo.
Et forcément Real Housewives.

Jéjé
Notes

[1A l’exception de Nico pour Atlanta.

[2En tout cas, Drum et Jéjé